CITY GUIDE PARIS

L’emblématique rue Montorgueil

29 juillet 2018

C’est parti pour un deuxième city-guide, le premier sur le quartier de Châtelet-Les Halles vous ayant apparemment beaucoup plu, je n’allais pas m’arrêter en si bon chemin. Aujourd’hui je vous présente donc l’emblématique rue Montorgueil. Située entre le 1er et le 2ème arrondissement de notre belle capitale, vous pouvez vous y rendre depuis Châtelet-Les Halles, ou vous arrêter à Sentier sur la ligne 3 du métro. Allez vous êtes prêt pour découvrir LA rue piétonne de Paris ? 😉

Rue Montorgueil

L’emblématique rue Montorgueil

Cette rue-marché de Paris est devenue une référence des parisiens. Si vous arrivez depuis la ligne 3, vous débuterez votre balade rue de Montorgueil sous une arche qui en porte le nom. Pour ma part, je la traverse d’un bout à l’autre depuis mon plus jeune âge, que ce soit pour faire mes courses, emmener mes amis en terrasse… J’adore me balader dans cette rue, surtout le soir tard aux lueurs des derniers bars, ou les week-ends pour observer les gens contents d’être en terrasse avec les beaux jours, ou encore ceux qui repartent les bras chargés de victuailles. La rue Montorgueil recèle aussi de façades historiques que j’adore admirer. Il vous faut juste lever votre nez en vous baladant dans le quartier. En plus de ses magnifiques façades, cette rue est un régal pour les yeux avec tous ses étals.

Aller se mettre en terrasse chez Bianco

La rue Montorgueil est l’une des rues de Paris où il y a le plus de terrasses au mètre carré. Le bar restaurant chez Bianco, que ce soit en terrasse ou à l’intérieur en hiver, est devenu un véritable QG pour moi. Mes amis ne pourront pas vous dire le contraire, je les traîne toujours là bas, même Laura y emmène maintenant sa cousine Bertille presque tous les soirs (non d’accord j’abuse ^^). Et je vais vous avouer, j’avais en premier craqué sur ce restaurant/bar, un peu chic, pour leur énorme planche à partager où vous retrouverez de la charcuterie, du fromage et des légumes grillés, une tuerie !

Bianco
60 rue Montorgueil
75002 – Paris

Rue Montorgueil

Rue Montorgueil

Un verre au Cinquante Huit ou à l’Expérimental Club

Accolé au Bianco, le Cinquante Huit est un bar où il est agréable de prendre un verre entre amis en toute détente. Avec la jolie terrasse colorée et la vue sur cette superbe rue que demander de mieux ? Petit plus : les cocktails sont à 5,50€ en happy hour, alors foncez !

Le Cinquante Huit
58 Rue Montorgueil
75002 – Paris

Quand à l’Expérimental Club, c’est le super bar que je vous ai déniché, inspiré des bars New-Yorkais où l’on s’amuse à mélanger alcools rares, jus de fruits et épices. Cela peut donner des cocktails assez surprenants mais qui valent le détour. Il parait que le Bee’s Kiss (mélange de rhum jamaïcain, crème, miel de fleurs bio et poivre vaut le détour, mais je ne l’ai pas encore essayé ;)).

L’Expérimental Club
37 Rue Saint-Sauveur
75002 – Paris

Vous allez forcément trouver votre bonheur dans cette rue. Entre les primeurs, les petits commerces, les bars ou les restaurants. J’arrive presque à me croire en vacances dans une ville du Sud, avec ses pavés, l’air plus pur que la normale (un peu seulement – dans cette rue les voitures sont interdites, sauf exception, comme d’habitude à Paris…) et toutes les odeurs et saveurs qui s’en dégagent. Bon je vous ai vendu du rêve ? Ok, on est d’accord c’est pas non plus totalement le Sud, mais vous serez dans un environnement que vous ne trouverez nulle part ailleurs dans notre belle capitale.

Une pause sucrée chez Stohrer

Pour une fan de sucrée comme moi, comment passer à côté de la plus ancienne pâtisserie de la capitale. Créée en 1730, la boutique est très vite devenue une référence de la rue Montorgueil grâce à Nicolas Stohrer. Entre les fameux babas au rhum, les macarons et leurs spécialités de traiteur cette pâtisserie de luxe historique a tout pour ravir vos papilles. Et si vous n’êtes pas trop sucré, vous pouvez quand même vous arrêter pour admirer la sublime façade, les dorures et les fresques de la boutique. Le petit plus ? L’esprit commerce de quartier tout comme j’aime :).

Pâtisserie Stohrer
51 Rue Montorgueil
75002 Paris

Rue Montorgueil

Les courses à l’italienne chez Delitaly

Delitaly, c’est l’endroit parfait pour assouvir une envie de gastronomie italienne. En vitrine, vous trouverez des pâtes généreuses sous toutes leurs formes. Et en pénétrant à l’intérieur, vous découvrirez une véritable caverne d’Ali Baba à l’italienne, avec des produits appétissants dans les moindres recoins de la boutique. En y allant pour le déjeuner, vous verrez que c’est une véritable chance car ils proposent une formule à 7,80€ comprenant : un plat et une entrée ou un dessert à emporter. Viva italia !

Delitaly
5 rue des Petits Carreaux
75002 – Paris

Un bon dîner chez L’Escargot

Comment passer à côté de ce restaurant à la décoration un peu particulière. Je pense que je ne vais pas en parler pendant une heure, tout est dans le nom ! Pour ceux que la vue de ces petits mollusques dégoûtent, je vous conseille de passer votre chemin. Mais pour les autres friands de ce plats avec ail et échalotes, cela ne peut que vous intéresser. Ce restaurant, en plus de ses plats délicieux, était historiquement le QG de Marcel Proust, Sarah Bernhardt et bien d’autres.

L’Escargot
38 Rue Montorgueil
75001 Paris

Rue Montorgueil

En plus de ces adresses que je viens de vous partager, vous trouverez bon nombre d’autres magasins dans cette magnifique rue. Tel qu’une fromagerie, des poissonniers, des charcutiers, de superbes étales de légumes et fruits chez les primeurs, des restaurants, etc. Le restaurant l’Artizan que je vous conseille d’ailleurs, sur lequel je suis en train de vous concocter un article plus détaillé.

Rue Montorgueil

Rue Montorgueil

Les petits plus

  • Mozzato : je mets ce restaurant ici, car qu’il n’est pas vraiment dans la rue Montorgueil, mais dans une rue perpendiculaire. Et de plus, nous vous avions déjà écrit un article dessus avec Laura, notre premier article de blog d’ailleurs !
  • Mur végétal : c’est le petit bonus végétal qui fait du bien. En continuant juste un tout petit peut plus loin que la rue Montorgueil, vous tomberez sur la rue d’Aboukir. Et là se dresse un mur végétal, imaginé par Patrick Blanc, de 250m2 ! Vous pourrez y admirer 7500 plantes, dont 250 espèces différentes. Baptisé “l’oasis d’Aboukir”, ce mur est une petite forêt de verdure au milieu des immeubles, et il faut avouer qu’en plein coeur de Paris c’est assez magique.

Et vous vous aimez vous balader dans cette rue ?

Vous aimeriez peut-être

4 Commentaires

  • Répondre Romain 11 août 2018 at 12 h 48 min

    Bonjour Marine. 🙂
    Tu connais tellement d’endroits à Paris ! Avec des jolis lieux comme les jardins ou cette rue, vivre à Paris sur le long terme doit finalement être possible même en ayant très peur de la pollution. ^^

    • Répondre Marine 12 août 2018 at 16 h 09 min

      Oui ça y est je commence à connaitre pas mal de lieux avec toutes les balades que je fais dans Paris 😉

  • Répondre EmmaxGranger 29 juillet 2018 at 19 h 43 min

    Hello ma belle ! Merci pour ce partage 😀 le Bianco a l’air top !

    Des bisous 🙂

    • Répondre Marine 9 août 2018 at 14 h 01 min

      Coucou Emma,
      Je suis ravie que cet article t’ai plu, et je te recommande le bianco les yeux fermés 😉

    Laisser un commentaire